Rechercher
  • mcatherin2

L’innovation à impact positif, un levier de croissance

Dernière mise à jour : avr. 12

L’innovation à impact positif a pour objectif de répondre aux défis de la société et de l’environnement tout en assurant une rentabilité économique pérenne.

D’après Empow’her, les entreprises ayant embrassé l’innovation positive ont connu une nette croissance, plus de 24% contre 4,5% pour les autres. En moyenne, ces entreprises parviennent à dégager 4% de résultat de plus que les entreprises classiques. Elles prennent de l’envergure et s’inscrivent dans l’écosystème économique actuel et futur.

















L’innovation qui a du sens, un phénomène en forte croissance


Innover, ce n’est pas uniquement avoir une idée “révolutionnaire”, créer un nouveau produit ou service, ou consommer de la matière et de l’énergie avec pour seul objectif de le revendre à un client. Innover c’est comprendre son marché, l’évolution des usages, trouver de nouvelles solutions avec un business model rentable tout en respectant l’équilibre du vivant et de la société.


Il n’existe pas d’opposition entre rentabilité et innovation positive. Bien au contraire, car les solutions positives s’adaptent aux évolutions sociétales et répondent aux nombreux défis environnementaux.


Le « green washing », cet art de se faire passer pour une entreprise écoresponsable de manière à vendre davantage, n'est plus à la mode. Il y a une véritable prise de conscience des consommateurs, des collaborateurs, des candidats, qui sont mieux informés et chez qui les communiqués des “green marketeurs” ne passent plus. L’un des défis des entreprises actuelles est de pouvoir attirer les nouveaux talents et les garder.


Les nouvelles générations, très sensibilisées sur le sujet, sont bien plus enclines à intégrer des entreprises ayant un alignement positif plutôt que certains grands groupes qui ne les font plus rêver.

L’innovation à impact positif au cœur de votre stratégie


Déployer des axes d’innovation positive, c’est d’abord revoir son schéma de pensée jusqu’à retourner son business model et sa stratégie globale pour plus d’ouverture. Les possibilités sont vastes si l'entreprise décide de s’ouvrir à d’autres écosystèmes parfois très éloignés de leur métier.


Prenons l’exemple de cette entreprise spécialisée dans la construction d'infrastructures portuaire qui, au travers d’une démarche d’innovation ouverte, collabore avec deux surfeurs Australiens pour lancer le “Seabin Project”, un collecteur flottant de déchets plastiques dans les ports. Résultat: une notoriété forte avec plusieurs millions de vues de la vidéo promotionnelle et une réussite mondiale avec 750 installations dans le monde de New York à Dubaï. Avec en plus une ouverture vers de nouveaux marchés pour son activité traditionnelle.


Il faut miser sur l'humain en mettant en place des équipes “arc-en-ciel” intégrant les experts de l’entreprise et des experts externes apportant leur savoir-faire, leur point de vue, et un nouveau souffle.

Innover dans sa bulle d’expertise est un véritable frein à l'innovation, car cette bulle se transforme parfois en une prison de certitude et d’arrogance, qui tue l’innovation.





Ainsi, une entreprise spécialisée dans la conception d’écrans plats de télévision, a fait évoluer ses écrans en HD, puis 4K, puis 8K. Les experts internes considèrent cette stratégie comme une innovation, mais les consommateurs ne perçoivent pas d’amélioration, limités par la capacité biologique de l'œil humain. C’est un gâchis d’énergie, de matière première, de compétence, de temps et d’argent.





La data et l’Intelligence Artificielle, véritables boosters pour les PME et ETI


Tous les jours, les entreprises génèrent de grandes quantités de données, qui sont de véritables pépites. Pourtant, moins de 5% sont réellement exploitées. Le reste est simplement stocké et utilisé dans des systèmes d’ERP passifs. Ces données ont encore plus de valeur lorsqu’on les croise avec les “open data”, accessibles et publiques.


L’intelligence artificielle est aujourd’hui accessible aux entreprises de toute taille, et offre des retours sur investissement rapides. Une approche stratégique data et IA apporte un nouveau souffle aux PME et ETI en diminuant les gaspillages en temps, énergie, matière première, et en ouvrant sur de nouveaux services, usages et même business models.

Prenons cette entreprise industrielle qui payait plus d’un million d’euros d’électricité par an. Un système IOT couplé à une IA lui a permis d’optimiser le contrôle automatique des systèmes de chauffage et de réfrigération. ROI rapide et bénéfices durables, pour elle et pour l’environnement.


Par où commencer ?


Avant de mettre en place un tel projet, il faut savoir qui on est et où on va. Réaliser un diagnostic est le premier pas pour dresser une cartographie de votre marché, de la culture d’entreprise, des freins, et du non-dit.


Les aides financières sont nombreuses. On peut citer notamment le programme Ambition Région porté par Thésame en Auvergne-Rhône-Alpes, et le diagnostic data/IA de BPI France. Celui-ci, financé à 50% par la BPI, permet de construire une vision stratégique et opérationnelle pour toutes les opportunités data / IA, et de budgétiser le déploiement de projets data et IA à fort impact.


Assurer une croissance pérenne et durable de son entreprise passe par l’innovation à impact positif. Et celle-ci est souvent portée par les technologies modernes de traitement de données et d’IA. Finalement, c’est à vous de décider.


Nous vous proposons d'évaluer votre degré de maturité vis-à-vis de l'IA, et de vous aider à identifier des projets data IA à fort impact pour votre entreprise et vos clients.


CONTACTEZ-NOUS




40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout